Ouverture à Lomé du salon de la promotion d'emploi par le biais des entreprises chinoises au Togo
2016/12/15

Le premier Salon de la promotion d'emploi par le biais des entreprises chinoises au Togo a ouvert mardi ses portes à Lomé pour 24 heures d'activités.

Cet évènement initié par l'Association des entreprises de Chine au Togo s'inscrit dans le cadre de la coopération fructueuse entre les deux pays et se déroule sous le parrainage de l'ambassade de Chine, du ministère de la Fonction publique, du ministère du Développement à la base, de l'Artisanat, de la Jeunesse et de l'Emploi des jeunes. Il entend recruter 300 jeunes togolais.

Selon l'ambassadeur de Chine au Togo, Liu Yuxi, ce salon vise à permettre aux jeunes talents togolais de s'immerger sur le terrain de la coopération sino-togolaise et de renforcer les liens entre les entreprises chinoises et la société togolaise.

"Ce salon constitue les efforts déployés par les entreprises chinoises afin de contribuer à la promotion des emplois et au développement social au Togo, tout en renforçant la coopération sino-togolaise", a déclaré M. Liu.

Il s'est dit heureux de constater que, de nombreuses entreprises chinoises viennent investir au Togo. Selon l'estimation de l'ambassade, plus de 4.000 emplois sont liés directement aux activités des entreprises chinoises dans le pays.

Le diplomate chinois espère que, par ce genre d'initiatives, de plus en plus de jeunes togolais et togolaises travailleront avec leurs collègues chinois et que les talents togolais puissent recevoir une formation de qualité dans les entreprises chinoises.

L'ambassadeur chinois a précisé que les entreprises chinoises qui participent à la construction du Togo, promeuvent l'emploi et transmettent leurs technologies et expertises aux talents togolais, renforçant ainsi la capacité interne et autonome du développement du Togo.

La ministre du Développement à la base, de l'Artisanat, de la Jeunesse et de l'Emploi des jeunes, Victoire Tomegah-Dogbe, a loué l'excellence de la coopération entre le Togo et la Chine et souhaité que les entreprises chinoises dans le processus de recrutement aillent au-delà des 300 jeunes prévus.

(source: Xinhua)

Envoyer ce lien à un ami
  Imprimer
TOUS DROITS RESERVES - L'AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE POPULAIRE DE CHINE EN REPUBLIQUE TOGOLAISE